Adoptée en 1995, c’est avec cette stratégie qu’apparaît la notion de développement durable pour les Réserves de biosphère qui étaient auparavant centrées sur la conservation et la recherche scientifique. En ce sens, Séville représente un tournant visionnaire majeur qui fournit des recommandations à la mise en place des conditions nécessaires au bon fonctionnement du Réseau.

Document(s) joint(s)