Une importante délégation nordique dans la Manicouagan

Baie-Comeau, le 24 octobre 2013 - Vingt délégués provenant d’une dizaine de pays nordiques se sont réunis dans la Manicouagan du 20 au 23 octobre dernier à l’occasion de l’évènement NordMAB, organisé par la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka (RMBMU). NordMAB est un réseau thématique du programme sur L’Homme et la biosphère (MAB Homme et biosphère ) de l’UNESCO Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture pour une coopération entre les Réserves de la biosphère nordiques. La délégation, composée de gestionnaires ou leaders de projets de Réserves de biosphère et membres de comités MAB, provenait entre autres de la Finlande, la Suède, la Norvège, l’Estonie, la République tchèque, le Luxembourg, l’Autriche et la France, en plus des partenaires canadiens et baie-comois de la RMBMU.

L’objectif de l’évènement était de générer la réflexion, susciter la collaboration et accentuer le réseautage. Le développement nordique étant au cœur de l’actualité, il était donc approprié d’en apprendre davantage sur les bonnes pratiques et les grands enjeux du développement durable par cette impressionnante délégation. C’était aussi l’occasion de démontrer l’expertise de la RMBMU et ses particularités locales. L’ouverture de l’évènement s’est tenue à Pessamit où tout le groupe ainsi que quelques représentants régionaux ont été accueillis de grande façon par nos partenaires de la communauté innue avec souper, chants et danse traditionnels au programme.

Un atelier de travail sur la collaboration avec les Premières Nations a ouvert ce colloque, suivi d’une visite du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes et d’un deuxième atelier de travail axé sur la conservation, les aires protégées en milieu nordique et la gouvernance territoriale. Les participants ont ensuite été transportés du côté de l’Aluminerie ALCOA de Baie-Comeau pour une présentation sur l’innovation en matière de financement durable par le secteur privé, faisant ainsi référence au Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, et ont ensuite visité l’usine. La journée s’est terminée à la Microbrasserie St-Pancrace pour une dégustation de produits locaux.

La thématique de l’éducation était au cœur de la réflexion mardi matin dernier : atelier de travail sur l’accès à l’éducation supérieure en milieu nordique suivi par deux rencontres exploratoires sur le Réseau des écoles associées UNESCO et sur la possibilité de partenariats entre les Réserves de biosphère nordiques et le Cégep de Baie-Comeau pour le développement de l’offre de stages internationaux. La journée s’est poursuivie au Centre Jean-Lesage (Manic 2) pour une conférence sur le bénéfice d’une désignation UNESCO pour Hydro-Québec et un atelier de travail sur la collaboration avec le secteur privé. La soirée de clôture a eu lieu au Village forestier d’antan de Franquelin dans un décor commémorant le courage de nos ancêtres et la fierté nord-côtière.

La RMBMU dresse un bilan positif de l’évènement. Selon Martin Ouellet, président de la RMBMU, « la venue du réseau NordMAB confirme le dynamisme de la RMBMU au sein du réseau mondial et la rencontre fut une occasion sans précédent de réseautage avec des collectivités de l’extérieur qui partagent avec nous des contextes similaires. » Il va sans dire que des projets se concrétiseront après ce passage, que ce soit au niveau de stages internationaux pour notre jeunesse ou de partenariats économiques pour nos entreprises. Rappelons que la tenue de cet évènement a été rendue possible grâce à l’important support d’Hydro-Québec et du gouvernement du Québec.

Document(s) joint(s)