Baie-Comeau, le 3 septembre 2013 - Encore cette année, la Grande Corvée des Monts Uapishka (Groulx) a réuni près de 80 bénévoles provenant de différentes régions du Québec durant la fin de semaine de la fête du Travail. Organisation conjointe entre la Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka (RMBMU) et les Amis des monts Groulx, l’événement en est à sa 15e édition et cette année fut entre autre marquée par la présence d’une vingtaine d’étudiants du Cégep de Baie-Comeau.

Entretien des sentiers, ateliers de création, détente dans la cabane à suer, épluchettes de maïs nordiques, randonnée sur les sommets et rencontres sous les aurores boréales ont fait de cette corvée 2013 un franc succès.

Rappelons que le massif fut ouvert par ses randonneurs dans les années 80, et qu’encore aujourd’hui, l’entretien et la qualité des accès qui permettent la découverte des Monts reposent exclusivement sur l’engagement de ces randonneurs bénévoles qui se rencontrent chaque année. La Grande Corvée est également un bon moyen de visiter le secteur, parfois même la Côte-Nord, pour la première fois. Près de la moitié des participants de cette année en était à leur première visite dans le massif.

Soulignons la contribution financière de Mountain Equipment Coop (MEC) qui a permis de transporter les bénévoles provenant de Montréal, Trois-Rivières et Québec. Avec un taux de participation record, il va sans dire que la Grande Corvée estivale des monts Uapishka gagne en popularité et que les années à venir permettront de préserver et d’entretenir ce massif de montagnes unique et sauvage.


Les monts Groulx sont situés à l’est du réservoir Manicouagan, à environ 300 km au nord de la ville de Baie-Comeau. Ils ont été nommés en 1967 en l’honneur du chanoine Lionel Groulx tandis que les Innus les appellent Uapishka, mot qui signifie « sommets blancs ». Les principaux sommets sont le mont Veyrier (1 104 m) et le mont Lucie (1 095 m).

Document(s) joint(s)