Étude de cas sur la gestion des parties prenantes - Gaz Métro

Axe d'intervention:

En 2012 et 2013, Gaz Métro a mis en place une démarche de consultation et d’information de la population dans le cadre du projet de prolongement du réseau sur la Côte-Nord. Cette extension à grand déploiement du réseau gazier québécois aurait touché un grand nombre de parties prenantes Individu ou un groupe ayant un intérêt dans les activités ou décisions d’une organisation (clients, salariés, fournisseurs, actionnaires, syndicats, ONG, citoyen, etc.) réparties sur plus de 470 km.

Bien que le projet ne se soit pas concrétisé, Gaz Metro a souhaité obtenir une rétroaction de la part du milieu sur sa démarche. Une analyse de ce qui a été accompli en ce sens a été souhaitée par l’entreprise, du point de vue des efforts effectués pour consulter les parties prenantes et pour générer une acceptabilité sociale autour du projet « Prolongement Côte-Nord ». Aux fins de l’étude, l’acceptabilité sociale est considérée comme « le résultat d’un processus par lequel les parties concernées construisent ensemble les conditions minimales à mettre en place, pour qu’un projet, programme ou politique s’intègre de façon harmonieuse, et à un moment donné, dans son milieu naturel et humain » (CPEQ, 2012).

La RMBMU a ainsi été mandatée pour réaliser une étude de cas qui permet de faire ressortir les forces et les pistes d’améliorations définies par les intervenants de 4 MRC (Saguenay, Haute-Côte-Nord, Manicouagan et Sept-Rivières) à propos de la démarche déployée par Gaz Métro dans le cadre de ce projet. L’ensemble des mesures d’information, de dialogue et d’adaptation mises en place, leur chronologie ainsi que la cohérence avec lesquelles elles sont déployées ont été analysées. L’objectif d’une telle étude est de formuler des recommandations pour bonifier l’approche d’acceptabilité sociale de l’entreprise ainsi que d’alimenter la réflexion relative à la « Feuille de route en développement durable 2013-2017 » de Gaz Metro.

Pour consulter le rapport de développement durable de l’entreprise, cliquez ici.