Deux jeunes de la Manicouagan au 9e Forum des jeunes de l’UNESCO

Baie-Comeau, le 30 octobre 2015 – La 9e édition du Forum des jeunes de l’UNESCO Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture s’est achevée le mercredi 28 octobre dernier, à Paris, après trois jours de débats. Parmi les 500 jeunes venus de 195 pays, deux jeunes de la région, Eve Ferguson (RMBMU) et Noah Picard-Simon, faisaient partie de la délégation canadienne pour représenter leur pays.

L’objectif ? Faire entendre la voix de la jeunesse mondiale par le biais de débats et d’échanges sur les questions du développement durable et de la citoyenneté mondiale. Par un processus créatif et interactif, les participants avaient pour mission de faire émerger des recommandations qui seront présentées à la Conférence générale de l’UNESCO la semaine prochaine ainsi qu’à la 21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21).

« Près de 3 000 jeunes canadiens et canadiennes ont été consultés avant notre départ pour Paris de sorte à pouvoir formuler des recommandations à leur image. J’ai d’ailleurs tenu une consultation ici à Baie-Comeau. L’opinion du Canada a bien été entendue et les recommandations finales issues de cet événement d’envergure seront diffusées sous peu », explique Eve Ferguson, chargée de projets et des communications à la RMBMU.

« J’ai eu la chance de pouvoir partager les grandes lignes de mon expédition en Arctique par une vidéo, un court témoignage et la lecture de l’appel à l’action que j’ai rédigé avec Corine Cadoret », souligne Noah Picard-Simon, jeune innu de 17 ans. « J’espère que ma présentation a permis d’inspirer d’autres jeunes à saisir les opportunités qui se présentent à eux pour mieux comprendre les impacts des changements climatiques ».

Document(s) joint(s)