Les ancrages de la RMBMU sont en quelque sorte la philosophie sur laquelle l’organisation repose. Ils constituent autant des sources d’inspirations que des lignes directrices provenant du réseau international des Réserves de la biosphère.

Le Plan d’action de Madrid propose 67 actions afin de faire des RB les principaux sites consacrés au développement durable à l’échelle internationale.
La Stratégie de Séville représente un tournant visionnaire majeur qui fournit des recommandations à la mise en place des conditions nécessaires au bon fonctionnement du Réseau.
Élaboré dans le but d’établir une compréhension commune aux niveaux régional et international, son objectif est de contribuer à une large reconnaissance des RB.
Francesco Di Castri, figure phare du DD, suggère trois conditions gagnantes :
1. La diversification
2. La connectivité
3. L’autonomisation
C’est par le dialogue que le monde peut parvenir à des conceptions globales du développement durable intégrant le respect des droits de l’homme, le respect mutuel et la réduction de la pauvreté.