La vision de l’Association canadienne des réserves de la biosphère (ACRB) est d’être un chef de file dans la création de communautés dynamiques, saines et durables, sur l’ensemble du territoire canadien tout en conservant le patrimoine naturel et culturel du Canada. Véritables zones d’essai et sites d’apprentissage interactifs pour toutes sortes de projets stimulants, les réserves de biosphère exportent dans l’ensemble du Canada et dans le monde entier leurs expériences ainsi que les résultats concluants, les processus et les concepts éprouvés qui en découlent. L’ACRB facilite le processus de réseautage et de sensibilisation en donnant aux réserves de biosphère les moyens de partager efficacement leurs ressources et leurs pratiques exemplaires.

La mission de l’ACRB est d’appuyer les réserves canadiennes de la biosphère en les aidant à mener à bien leurs mandats et en témoignant à l’échelle nationale et internationale de leur valeur collective. Représentants de poids et ardents défenseurs des réserves de biosphère dans son réseau, l’ACRB agit à l’échelle nationale auprès du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux en diffusant la connaissance collective de l’ensemble des réserves canadiennes. L’association a ainsi un impact direct sur les décideurs politiques dont le rôle est de promouvoir la saine gestion de l’environnement, le développement durable et l’acquisition de connaissances dans ce domaine. Grâce à sa participation au réseau des réserves de biosphère de l’UNESCO Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture , couvrant plus de 109 pays, l’ACRB a accès à des points de vue internationaux, à un vaste bassin de connaissances, et à des moyens importants qu’elle peut ainsi partager avec les réserves canadiennes. De plus, par l’intermédiaire de l’ACRB, les réserves canadiennes peuvent communiquer et collaborer sur des projets, partager leur savoir-faire et leur expertise entre elles, avec d’autres organisations ou encore avec des réserves de biosphère du monde entier.